Libé, l’œuvre impossible de Sartre de Bernard Lallement

Libé, l’œuvre impossible de Sartre

Le lundi 19 avril 2004

Il s’agit d’une chronique, écrite par Bernard Lallement, qui fit parti, avec Jean-Paul Sartre, de ceux qui fondèrent Libération. Il explique la genèse, jusqu’ici inconnue, de cette estraordinaire aventure de presse dans laquelle Serge July n’en sort pas grandi.

Il dépeint un Jean-Paul Sartre à visage humain, loin des représentations de l’icône, vieilli, fatigué, manipulé par Benny Levy et la gauche prolétarienne tentant, en vain de réussir sa sortie intellectuelle.

Il démontre pourquoi, en définitive Libération et Sartre se sont ratés. Sa visite dans les grandes familles protestantes afin d’obtenir des fonds pour le journal est un morceau d’anthologie. C’est un récit très drôle avec une galerie de portraits féroces.

Sa lecture nous fait, aussi, réfléchir, sur notre propre destinée. "Tout ce que je fais est probablement voué à l’échec disait Sartre mais je le fais parce qu’il n’y a pas moyen de faire autrement".


  • > Libé, l’œuvre impossible de Sartre  13 mai 2004

    Une citation, extraite du livre, qui mérite réflexion :

    "Nous prenions-nous, grâce à Sartre, pour des garçons particulièrement intelligents, nous n’étions pas loin de devenir des salauds"


    Répondre à ce message

Valerie Bentson | Animal Jam - Play Wild! | Exodo: Dioses y Reyes