A rude école de Alexander Kent

A rude école

Le mercredi 3 août 2005 par Arwen

Fin 1773. Bolito a seize ans à l’heure de son deuxième embarquement. C’est sur la Gorgone, un imposant vaisseau de soixante-quatorze canons qui appareille pour une destination inconnue, que le « petit » Richard fera son rude apprentissage : promiscuité des entreponts, brutalité des maître d’équipage, peur au ventre à l’heure des manœuvres dans la voilure quand le gros temps malmène le navire -sans parler de quelques coups fourrés non prévus au programme...

Ce premier roman est partagé en deux parties.

Dans la première partie « Richard Bolitho aspirant de marine », le lecteur d »couvre la vie à bord d’un vaisseau de ligne, ici la Gorgone. Nous suivons Bolitho dans son apprentissage, la peur au ventre lorsqu’il s’agit d’aborder un navire inconnue. Richard prend petit à petit de l’assurance, il se trouve dans une situation où il est seul maître à bord et où il doit combattre un vaisseau pirate.

Dans la deuxième partie « Le « vengeur » », Richard est de retour chez lui pour les fêtes de Noël. Lors d’une promenade sur le port Richard et son ami Dancer observent un nouveau navire qui est au mouillage, le « Vengeur ». A sa grande surprise Richard découvre que Hugh, son frère est capitaine du batiment. Ils se retrouvent et pensent passer des fête au calme. Les événements qui vont se dérouler seront bien plus mouvementés. Tout commence par la découverte du corps d’un marin assassiné sur la plage. Le capitaine Bolitho poursuit les assassins sur le « Vengeur » avec l’aide de son frère et de son ami Dancer. Abordage, meurtre, poursuite, traîtrise, mutinerie, ruse, cette mission ne sera pas de tout repos.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ces aventures. Cependant je trouve que le récit manque de description, sur le physique des protagonistes, sur le ressentit des personnages lors de batailles, et sur l’environnement.

Les techniques d’abordage sont intéressantes, le navire peut de transformer en navire marchand, ou transporteur d’esclaves pour tromper son ennemi.

Un livre d’aventure agréable à lire, à découvir.

-  Auteur : Alexander Kent
-  Titre : A rude épreuve
-  Edition : Phebus Libretto
-  Prix : 8.90 euros
-  Pages : 249 pages



Doujinshi | January 30, 2019 | Three for the Road (1987)